Immobilier : construire, acheter ou louer ?


Est-il plus intéressant d’être locataire, d’opter pour l’achat d’un bien immobilier, ou de se tourner vers la construction? Cette question, nous nous la sommes toutes et tous posée une fois le moment venu. Les trois différentes options offrent avantages et inconvénients. Tentons d’y voir plus clair en établissant une liste des pour et des contre.

Immobilier : construire, acheter ou louer ?

Acheter: un investissement

Comme le dit le célèbre dicton: « le Belge a une brique dans le ventre ». Ce dernier a en effet pour objectif de devenir propriétaire dès qu’il le peut. Acheter est pour beaucoup considéré comme une fin en soi, un but qu’il faut atteindre, un accomplissement.

Être propriétaire offre également un sentiment de sécurité financière. Investir dans la brique offre en effet de nombreux avantages. Si certains choisissent d’occuper leur logement toute leur vie pour en faire don, plus tard, à leurs enfants, d’autres voient davantage ce dernier comme un moyen, à terme, de gagner de l’argent. Comment? En le louant ou en choisissant d’y faire des frais pour réaliser une plus-value au moment de le vendre.

Acheter, c’est également l’occasion de profiter de primes et autres avantages fiscaux.

Reste qu’acheter compte également quelques inconvénients. Une fois que vous aurez acheté votre habitation, vous serez en quelque sorte liée à elle. Terminée la liberté, la flexibilité. Vous serez contraint de vous fixer. Puisque les goûts des uns ne sont pas forcément ceux des autres, nombreux sont les logements qui nécessitent l’un ou l’autre travaux. Et qui dit travaux, dit indéniablement coût…

Construire: une aventure

Construire, c’est l’opportunité de penser votre maison dans les moindres détails, de dessiner une habitation à votre mesure, à votre image.

Construire signifie également bénéficier d’une habitation répondant aux dernières normes.

Mais cette solution est également synonyme d’imprévus: des délais qui s’avèrent bien plus longs que ce que vous espériez, des contraintes qui font grimper la facture, des permis qui prennent du temps à être validés, etc.: pour construire, mieux vaut avoir les nerfs solides!

Soulignons également qu’il devient de plus en plus compliqué de dégoter un terrain, ceux-ci se faisant rares et étant toujours plus onéreux…

Et si on louait?

Un cinquième de la population belge est aujourd’hui locataire.

Opter pour la location, c’est embrasser la flexibilité. Vous changez de travail? Vous souhaitez changer d’air? Déménager est dans ce cas précis relativement simple. Sans compter que louer ne nécessite pas d’avoir à économiser des mille et des cents au préalable, ni de contracter un crédit hypothécaire.

Reste que louer est considéré par beaucoup comme une façon de jeter son argent par les fenêtres puisque, à terme, contrairement aux options précédentes, bien que vous versiez un loyer mensuel, rien ne vous appartient.

Louer est également synonyme d’insécurité puisque rien ne vous garantit qu’il vous sera possible d’occuper votre bien indéfiniment.

Et contrairement à l’achat et à la construction, par l’intermédiaire de la location, impossible de façonner votre toit comme vous le souhaitez.

Vous l’aurez compris, les trois solutions offrent avantages et inconvénients: à vous de trouver la formule qui vous correspond le mieux.